David Trial

30 ans
Ingénieur en chef
(Aérospatial)

Je suis arrivé à Singapour en 2012 pour valider mon Master of Science in ‘Renewable Energies and Sustainability’ de l’Ecole Centrale. J’ai ensuite rejoint le projet du Singapore Sports Hub ou j’ai travaillé pendant 4 ans sur l’application des normes de basse consommation de Singapour (Green Mark). Je suis aujourd’hui entrepreneur associé dans une PME singapourienne du secteur aéronautique qui propose notamment des solutions bas carbones pour les aéroports.

Mon parcours a continuellement été lié à l’énergie, le carbone et la nature. Les problématiques environnementales m’ont touché dès mon enfance. Camarguais, il y a déjà plus de 20 ans que ma région souffre d’inondations de plus en plus destructrices, de sécheresses longues, et surtout d’une montée des eaux grignotant toujours un peu plus ce littoral unique.

Bénévole au « Shift Project » , mon approche est à la fois scientifique et humaine, je prône une écologie pragmatique, ancrée dans le réel, innovante et réglementée. La transition vers des énergies zéro-carbone ainsi que la sobriété matérielle doivent impérativement être combinées pour relever le défi des 2°C, seuil d’augmentation de température à ne pas franchir. C’est donc l’occasion inespérée de transformer nos manières de vivre et de proposer des solutions inclusives de long-terme, garantissant un futur vivable pour nous tous et les prochaines générations.

L’urgence nous impose d’agir maintenant et ensemble. C’est pour cette raison que mon engagement dans les élections consulaires porte l’ambition d’aller plus loin dans les relations intra-communautaires. Si la proximité avec les Français de Singapour ainsi que l’écoute des inquiétudes quotidiennes doivent redevenir une priorité, il en va également d’inclure concrètement les préoccupations écologiques de nos ressortissants. Un grand nombre d’initiatives peuvent être prises ensemble, afin de construire une communauté ouverte, tournée vers l’avenir, donnant à chacun le pouvoir d’agir.